Coupes disproportionnées et volumes géométriques sont à l’honneur. Yohji fait défiler ses mannequins dans d’étranges formes noires, l’air lugubre et le visage maquillé en blanc, dans une mise en scène minimaliste. Le vestiaire de l’artiste parcourt le temps et les cultures, entre Asie et Europe, et estompe les différences entre hommes et femmes à travers...