S’il avait été un personnage de cartoon il aurait été Mandark de l’animé Le laboratoire de Dexter. Le crime aurait été son gagne-pain si son talent n’avait pas été reconnu. C’est encouragé à poursuivre une carrière dans le comics par ses amis que Johnny Ryan se lance dans l’auto édition avec Angry Youth Comix publié en 1994. La première chose à savoir avec Ryan, c’est qu’il vous fera rire aux éclats. La deuxième chose, est qu’il vous fera grincer des dents. La troisième chose est qu’il provoquera ces deux sentiments dans le même laps de temps.

Johnny Ryan